7 Octobre 2014

Séance d'autographes avec Zidane et vol en montgolfière

Le matin nous nous rendons à l'hôtel où séjourne Zinedine Zidane, parrain de l'expédition de Jean-Louis Etienne, pour lui demander quelques autographes avant son départ prévu à 9 heures. Nous essayons aussi d'avoir des nouvelles du magnétomètre par l'équipe de Jean-Louis Etienne et l'équipe Générali mais sans succès. Nous ne savons toujours pas s'il a bien été mis en mode mesures. Jean-Louis rencontre des conditions météo difficiles qui l'obligent à se concentrer exclusivement sur le pilotage.
Dans la journée nous faisons avancer les affaires courantes. En fin d'après-midi, Générali offre à toute l'équipe un survol du Spitzberg en montgolfière.

Rue principale de Longyearbyen. Les enfants s'entrainent à piloter un traineau à chiens dès le plus jeune âge (© CNES - Isabelle Fratter)
Rue principale de Longyearbyen. Les enfants s'entrainent
à piloter un traineau à chiens dès le plus jeune âge
© CNES - Isabelle Fratter
Ils font aussi des châteaux de glace (© CNES - Isabelle Fratter)
Ils font aussi des châteaux de glace
© CNES - Isabelle Fratter
Nous apportons un bouquet de ballons SWARM à Zidane (© CNES - Isabelle Fratter)
Nous apportons un bouquet de ballons SWARM à Zidane
© CNES - Isabelle Fratter
Après nous avoir signé quelques autographes, Zinedine Zidane accepte de poser avec nous pour des photos (© CNES - Isabelle Fratter)
Après nous avoir signé quelques autographes, Zinedine
Zidane accepte de poser avec nous pour des photos
© CNES - Isabelle Fratter
Vue sur l'église de Longyearbyen (© CNES - Isabelle Fratter)
Vue sur l'église de Longyearbyen
© CNES - Isabelle Fratter
Attelage de chiens de traineau (© CNES - Isabelle Fratter)
Attelage de chiens de traineau
© CNES - Isabelle Fratter
Autour de Longyearbyen, il n'y a que 50 km de routes praticables par des voitures, les gens se déplacent essentiellement en motoneige (© CNES - Isabelle Fratter)
Autour de Longyearbyen, il n'y a que 50 km de routes
praticables par des voitures, les gens se déplacent
essentiellement en motoneige - © CNES - Isabelle Fratter
Le traineau tracté par la motoneige sert de coffre (© CNES - Isabelle Fratter)
Le traineau tracté par la motoneige sert de coffre
© CNES - Isabelle Fratter
Arrivée sur le site de décollage du ballon (© CNES - Isabelle Fratter)
Arrivée sur le site de décollage du ballon
© CNES - Isabelle Fratter
Déploiement de l'enveloppe (© CNES - Isabelle Fratter)
Déploiement de l'enveloppe
© CNES - Isabelle Fratter
Gonflage du ballon (© CNES - Isabelle Fratter)
Gonflage du ballon
© CNES - Isabelle Fratter
Gonflage difficile en raison du vent (18 km/h), nous servons de lest dans la nacelle (© CNES - Isabelle Fratter)
Gonflage difficile en raison du vent (18 km/h), nous
servons de lest dans la nacelle - © CNES - Isabelle Fratter
Décollage du ballon en direction de la mer, avec toute l'équipe à bord (© John Olavs)
Décollage du ballon en direction de la mer,
avec toute l'équipe à bord - © John Olavs
Philippe Hamain, qui était l'instructeur de Jean-Louis Etienne, pilote la montgolfière (© CNES - Isabelle Fratter)
Philippe Hamain, qui était l'instructeur de Jean-Louis Etienne,
pilote la montgolfière - © CNES - Isabelle Fratter
Vue de la vallée depuis la montgolfière (© CNES - Isabelle Fratter)
Vue de la vallée depuis la montgolfière
© CNES - Isabelle Fratter
Vue de la montgolfière depuis la vallée (© John Olavs)
Vue de la montgolfière depuis la vallée
© John Olavs
Atterrisage mouvementé à 40km/h, la neige sert de freins (© CNES - Isabelle Fratter)
Atterrisage mouvementé à 40km/h, la neige sert de freins
© CNES - Isabelle Fratter